12-12-2017
# Blagounette.com # blagues & blagounettes
Accueil Blagounette.com ! arrow Anniversaire arrow Il y a deux semaines, c'était...

Menu principal
Accueil Blagounette.com !
Blagues féministes
Blagues gore
Blagues insolites
Blagues machos
Blagues nulles
Blagues sur la politique
Blagues sur la police l'armée
Blagues sur le mariage
Blagues sur le sexe
Blagues sur les belges
Blagues sur les belles mères
Blagues sur les blondes
Blagues sur les célébrités
Blagues sur les enfants
Blagues sur les étudiants
Blagues sur les fous
Blagues sur les métiers
Blagues sur les vieux
Blagues sur les voitures
Blagues sur l'alcool
Blagues l'informatique internet
Anniversaire
Combles
Devinettes
Humour noir
Monsieur madame
Ta mère
Toto
Vannes
Il y a deux semaines, c'était...
Appréciation des utilisateurs: / 2
FaibleMeilleur 

 

Il y a deux semaines, c'était mon 44ème anniversaire, et le moral n'était pas au top. Pourtant, je savais qu'en me levant pour aller déjeuner, ma femme n'oublierait pas de me souhaiter un "joyeux anniversaire" et me ferait un cadeau.

Mais ce matin-là, elle ne m'a même pas dit "Bonjour" et encore moins "Bon anniversaire".
Alors je me suis dit : "Bon, ce n'est pas grave, à moi aussi ça m'arrive d'oublier. Les enfants, eux, se souviendront."
Mais les enfants descendirent pour déjeuner sans un mot pour moi...
Alors quand je partis pour le travail, le moral était vraiment descendu au plus bas.
Comme j'arrivais au bureau, Julie, ma secrétaire me dit : "Bonjour patron, joyeux anniversaire" et là le moral commença à remonter. Je me mis au travail, et lorsque midi approcha, Julie frappa à ma porte et dit :
- Patron, aujourd'hui c'est votre anniversaire, et en plus c'est une très belle journée. Si vous m'invitiez à dîner ?
J'étais tout à fait d'accord, alors je lui ai répondu : "Allons-y".
Pour dîner, nous avions choisi une petite auberge à l'écart de la ville. Le repas fut très agréable et ma secrétaire très attentionnée pour moi... En sortant du restaurant Julie me dit :
- Patron, si nous ne retournions pas au travail cet après-midi ?
Comme je ne répondais pas, elle ajouta :
- Allons à mon appartement, je vous montrerais mes collections de vases de Chine.
Comme je me laissais entreprendre, nous arrivâmes bientôt chez elle. Devant un verre de cognac, elle me dit :
- Si ça ne vous fait rien Patron, je vais passer à la salle de bains pour me changer...
Evidemment, je laissais faire. Lorsqu'elle revint, je m'étais moi aussi mis à l'aise. Et c'est en caleçon que j'accueillis ma secrétaire, ma femme, mes enfants et l'équipe du bureau. Tous chantaient "joyeux anniversaire" en apportant un superbe gâteau !
C'est moche la vie parfois...

 

Top!