15-12-2017
# Blagounette.com # blagues & blagounettes
Accueil Blagounette.com ! arrow Blagues sur les belles mères arrow Après avoir fréquenté ma fiancée...

Menu principal
Accueil Blagounette.com !
Blagues féministes
Blagues gore
Blagues insolites
Blagues machos
Blagues nulles
Blagues sur la politique
Blagues sur la police l'armée
Blagues sur le mariage
Blagues sur le sexe
Blagues sur les belges
Blagues sur les belles mères
Blagues sur les blondes
Blagues sur les célébrités
Blagues sur les enfants
Blagues sur les étudiants
Blagues sur les fous
Blagues sur les métiers
Blagues sur les vieux
Blagues sur les voitures
Blagues sur l'alcool
Blagues l'informatique internet
Anniversaire
Combles
Devinettes
Humour noir
Monsieur madame
Ta mère
Toto
Vannes
Après avoir fréquenté ma fiancée...
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 

 

Après avoir fréquenté ma fiancée pendant un an, nous avons décidé de nous marier le mois prochain.
La mère de ma fiancée, ma future belle-mère est géniale (en plus d'être terriblement sexy). Elle s'est occupée toute seule de tous les préparatifs : mariage, église, musique, photographe, dîner, fleurs, etc. Hier elle m'a appelé pour me demander de passer chez elle pour revoir la liste des invités pour y retirer quelques personnes de ma famille car le total dépassait nos prévisions.
Quand je suis arrivé, nous avons revu la liste et avons finalement obtenu un total de 150 invités. C'est là qu'elle me laisse bouche bée en me disant qu'elle me trouve être un homme très attirant, que dans un mois je serais marié et que plus rien ne sera possible après ça, et donc qu'elle souhaiterait qu'on fasse l'amour comme des bêtes.
C'est alors qu'elle se lève, se dirige sensuellement vers la chambre à coucher et me susurre à l'oreille que je savais très bien où se trouve la porte de sortie, si je décidais de partir.
Je suis resté debout immobile, excité, gelé, excité, pendant au moins 3 minutes et finalement j'ai décidé que je savais parfaitement quel chemin j'allais prendre.
Je me suis dirigé en courant vers la porte de sortie, je suis sorti, et dehors je vois appuyé contre le capot de ma voiture son mari souriant.
Je crois me rappeler ce qu'il m'a dit : ils voulaient seulement s'assurer que leur chère fille allait bien épouser un homme bien éduqué et honnête, et ils ont pensé que me tester de cette façon en serait la preuve, que j'ai brillamment passé.
Puis il m'embrasse sans que je puisse dire quoi que ce soit, tellement j'étais perturbé par tant d'émotions, puis il m'a félicité.

Conclusion : Heureusement que j'avais mes capotes dans la voiture, parce que si elles avaient été dans ma poche...

 

Top!